Protection de vos appareils contre les pourriels et autres menaces en ligne

De : Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Apprenez comment vous protéger contre les pourriels sur tous vos appareils.

Sur cette page

Quand il s’agit de pourriels, la prévention vaut toujours mieux.

Bien qu’il soit important de savoir comment reconnaître et signaler les pourriels après les avoir reçus, il est préférable de les empêcher de vous atteindre.

Il existe un certain nombre de techniques et de stratégies que vous pouvez utiliser pour protéger tous vos appareils des pourriels. Par exemple, vous devriez apprendre :

Consultez les 10 conseils pratiques pour protéger votre boîte de courriels, votre ordinateur et votre appareil mobile pour apprendre comment empêcher l’enregistrement de votre adresse courriel, comment empêcher votre boîte de réception de devenir une rampe de lancement de logiciels espions et d’autres catégories de logiciels malveillants, et ce que vous devez savoir sur l’installation de logiciels de sécurité.

Protégez vos appareils mobiles

De nos jours, de nombreuses personnes stockent de grandes quantités de renseignements personnels sensibles non seulement sur leur ordinateur de bureau, mais aussi sur des appareils mobiles comme les téléphones, les tablettes, les ordinateurs portables et les clés USB. Il est important de protéger ces données contre la perte, le vol et les menaces de pourriels.

Vous devriez apprendre à protéger vos appareils contre la perte ou le vol, l’accès non autorisé ou l’écoute clandestine, ainsi que les programmes, applications et sites Web nuisibles. Pour plus de détails, consultez le lien Protection des renseignements personnels stockés dans vos appareils mobiles.

Où trouver plus d’information sur la cybersécurité

Il est important de comprendre ce que sont les pourriels et de se protéger. Mais ce n’est qu’une mesure parmi tant d’autres que vous devriez prendre pour rester en sécurité en ligne. Par exemple, vous voudrez peut-être en savoir plus sur :

Pour en savoir plus sur ces sujets et bien d’autres encore, vous pouvez visiter le site Pensez cybersécurité du Centre canadien pour la cybersécurité.

Date de modification :